Violent Storm - Boss Strategy

Combos, techniques de fourbes, Cheat Codes de vos jeux Arcades

Violent Storm - Boss Strategy

Message par ゴジラ » 24 Juillet 2013, 18:56

LA TORNADE VIOLENTE DES BOSS



Superbe Beat'em All de son état (voir le magnifique test de Kretinou dans Reviews), Violent Storm vous mènera à la fin des stages vers des boss, qui peuvent se révéler particulièrement ignobles pour certains. Les procédures explicitées ici sont celles que j'ai trouvé, il en existe probablement d'autres. Egalement, le personnage utilisé est Boris, perso avantagé par ses qualités de choppeur.



BOSS 1 : DABEL





Le premier boss du jeu est relativement inoffensif, il ne se protège pas, est prévisible, et sa barre de vie fond comme neige au soleil. Les coups normaux (tapoter :b1:) suffisent à en venir à bout facilement, cependant les choppes sont ultra efficaces contre lui (3 choppes de Boris suffisent^^).

Les attaques de DABEL sont les suivantes :

- Il frappe avec sa massue,
- Lorsqu'il est à terre, il ne vaut mieux pas rester sur lui, car il donne un coup de massue en se relevant,
- Il fonce sur vous, massue en avant,
- Il fait tomber des objets, relativement faciles à éviter mais ils n'enlèvent pas beaucoup de vie si ils vous touchent.

D'emblée, lorsque DABEL apparait en défonçant le mur, il suffit de le chopper. Une fois choppé, l’enchaînement :b1:, :b1:, puis :b: + :b1: (ou :d: + :b1:) permet d'infliger un maximum de dégât en une seule attaque. Il suffit alors d'attendre qu'il se relève (en faisant attention à ses attaques, bien sûr) et de le chopper à nouveau, toujours avec le combo :b1:, :b1:, puis :b: + :b1: (ou :d: + :b1:).

Si DABEL a encore un poil de vie après 3 choppes successives, il est possible de l'achever lorsqu'il est au sol avec :bd: + :b1:. Ce coup peut aussi être utilisé à chaque fois que le boss est au sol, pour lui infliger un peu plus de dégât.



BOSS 2 : JOE





"MAY I SEE YOUR TICKET ?" ou la punchline d'accueil qui tue, avant d'entamer le combat.

JOE n'est pas bien compliqué, bien qu'il soit déjà plus retord que DABEL. JOE vous attaque à l'aide d'un poinçonneur de billet de train géant (!), avec lequel il vous frappe ou choppe si vous restez face à lui.

Dès le départ de l'affrontement, il est possible de le chopper directement. Par la suite, le but du jeu sera de le chopper en boucle au sol. Mais ce n'est pas une mince affaire, le timing étant très précis et serré. Si vous loupez le timing, JOE vous frappera avec une "roulade recovery" si on peut dire ça comme ça, ou alors se retirera partiellement du combat (quel gros lâche !) pour appeler du renfort.

Lorsqu'il appelle du renfort, il suffit d'aller à gauche de l'écran, et de frapper sans discontinuer. Le lolypop qui apparaîtra ne fera pas long feu. Gare à JOE qui revient dans le combat aussi sec.

Cela sera le moment idéal pour le chopper et le coincer contre le bord gauche de l'écran. Et là, pas de quartier, choppe, :b1:, :b1:, et encore :b1: ou :b: + :b1:, et on choppe en boucle le plus possible !! Le timing est rude comme dit précédemment, il faut faire :h: + :b1: au moment du second impact du corps de JOE au sol, afin de le rechopper directement. Une fois le timing acquis, JOE devient votre jouet :XD:.

Petite fourberie du jeu, à mesure que la barre de vie du boss diminue, il perd de moins en moins de vie, du damage reduce en somme. Vous verrez qu'à la fin du combat, JOE ne perd quasi plus rien. JOE peut également s'agacer et sauter dans tous les sens dès qu'il sent sa défaite arriver. S'il ne lui reste plus beaucoup de vie et qu'il saute partout, le coup spécial :b1: + :b2: (qui enlève un poil de vie en l'utilisant, c'est le désavantage) permettra de s'en débarrasser sans soucis.

Ne pas oublier qu'il y a un tonneau à détruire afin d'obtenir un bon vieux poulet redonnant beaucoup de vie.



BONUS : Voici une autre façon, plus expéditive, de venir à bout de Joe. Cela consiste à le chopper au sol en boucle, le timing requis n'est pas hyper strict par rapport aux autres boss du jeu :).






BOSS 3 : DRIGGER





Vous trouviez Violent Storm trop simple ? DRIGGER va vous apprendre la vraie vie :gay:. Ce boss est une horreur, ultra résistant, ultra puissant, son visuel de neuneu préhistorique testostéroné n'est qu'une façade de sa capacité à vous anéantir en un instant.

DRIGGER est une véritable plaie :

- Vous le frappez avec les coups normaux, ça marche une fois, pas deux. Recommencez quelques :b1: au corps à corps, DRIGGER décochera une mandale qui ferait passer Terminator pour une lopette.
- Le chopper de face ? Oui pourquoi pas, mais c'est une mandale dans la tronche assurée, ou une choppe écrasante.
- S'échapper ? Que néni, DRIGGER fonce tête baissée et vous asphyxie dans les coins.
- Le frapper à distance avec :bd: + :b2: ? Cela marche un temps, ensuite il vous contrera avec une grosse mandale ou un énorme coup de pied.
- Le chopper en boucle ? Cela marche aussi (voir la seconde vidéo sur ce boss), mais DRIGGER finit par ne pas aimer ce traitement, et se relève extrêmement vite afin de vous empêcher de chopper à nouveau.

Dans tous les cas, se prendre des coups par DRIGGER arrache la barre de vie, vous êtes prévenu. Ce boss s'énerve très vite à mesure qu'il perd de la vie, au point de devenir incontrôlable et le sentiment d'impuissance est là. Après le constat de tous ces facteurs, il est clair qu'il faut optimiser l'utilisation de certains coups, et trouver un point faible à ce boss.

Lorsque le combat commence : :b1: , :b1:, puis choppe, :b1:, :b1:, et :d: + :b1:. Partir alors à l'opposé contre le bord gauche de la cage, à l'aide de :bd: + :b2: pour y arriver rapidement. Il faut alors spammer :b1: sans discontinuer, cela aura pour effet de faire réagir DRIGGER qui pourra alors :

- Foncer sur vous tête baissée,
- Faire un coup de pied dans le vide,
- Taunter comme un gros sale .

Le but de la manœuvre est d'attendre qu'il exécute son coup où plonge tête la première. Dès qu'il fait ce coup, il faut rapidement se décaler pour ne pas rester face à lui, le contourner et le chopper DANS LE DOS (condition sine qua non, le chopper de face est impossible). La procédure est très chiante et demande de l'entrainement et des réflexes, DRIGGER étant très rapide et pouvant jouer avec vos nerfs en spammant des taunts. NE JAMAIS RESTER FACE A LUI LORSQU'IL SE RELEVE, il vous défoncera la rondelle à coup sûr.

Recommencer la manœuvre précédente en boucle, en faisant des allez-retours entre la gauche et la droite de la cage. Lorsque DRIGGER a moins de la moitié de barre de vie, c'est le moment de le chopper en boucle au sol ( :h: + :b1: lorsqu'il est à terre). L'opération pourra être renouvelée 3 fois seulement, ensuite DRIGGER se relèvera trop vite.

Il faudra alors soit recommencer la manœuvre "spam :b1:, tu me fonces dessus, je t'évite et te choppe", ou alors, si vous voulez vous débarrasser de lui de façon plus safe et rapide, le frapper avec la spéciale :b1: + :b2: (pour cela il faut que vous ayez suffisamment de vie^^). A l'instar de son compère JOE, DRIGGER ne perd quasi plus de vie à la fin du combat, il faudra alors garder la tête froide et ne pas trembler :whip:.



BONUS : Comme dit plus haut il est possible de buter Drigger en le choppant au sol en boucle. Le timing est hyper précis et varie avec l'avancement du combat ; en effet plus Drigger prend de dégâts, plus il se relève vite. Une fois le timing choppé, il faut être précis comme une horloge !







BOSS 4 : DOYLE





DRIGGER vous a démonté l'anus ? Vous allez pouvoir vous reposer avec DOYLE, probablement le boss le plus simple du jeu.

Il existe avec ce boss une technique toute bête, que nous allons voir de suite. DOYLE est équipé d'un Jetpack et d'une armure qui fera furieusement penser au power loader d'Aliens, le retour. Le combat commence avec le boss arrivant par les airs, il suffit de le cueillir soit avec des coups normaux, soit avec une choppe.

Une fois mis à terre, il faut s'éloigner de DOYLE ; dans mon exemple je joue la sécurité en m'éloignant grâce à :bd: + :b2:. DOYLE viendra alors vers vous en empruntant encore les airs, vous verrez son ombre apparaître au sol et à vos pieds lorsqu'il atterrira. A ce moment précis, il suffit de se décaler un petit peu sur un plan au-dessus de celui de DOYLE, et ce dernier, croyant que vous êtes encore face à lui, frappera dans le vide :XD:.

Il suffira alors d'aller le chopper, puis :b1:, :b1:, :d: + :b1:, puis de s'éloigner à nouveau pour recommencer le même manège. Lorsque DOYLE est au sol, il est possible de rajouter quelques dégâts avec :bd: + :b1:, bien que cela soit risqué si DOYLE se relève trop vite (notez d'ailleurs que je ne le fais pas dans la vidéo).

A la fin du combat, DOYLE changera de stratégie et volera en permanence en vous fonçant dessus ; le plus simple sera alors d'utiliser la spéciale :b1: + :b2:, puis d'en rajouter une couche lorsque DOYLE sera à terre avec :bd: + :b1:. Le power loader man ne fera pas long feu ! :fete:




BOSS 5 : JULIUS





Avant de présenter ce boss, une chose importante : NE DETRUISEZ A AUCUN MOMENT LA STATUE SE TROUVANT EN HAUT AU MILIEU DE L'ECRAN, ELLE SERVIRA PLUS TARD DANS LE COMBAT (SI SI).

Ah JULIUS, le culte du muscle saillant, les punchlines "Beauty is Justice", "Beauty is Power", le moule burnes de circonstances...SOOOO GGAAAYYYYY :gay:.

Ce boss vous fera peut-être rire par son apparence ridicule, mais croyez moi, vous rigolerez bien moins en l'affrontant. On retombe contre du boss de l’acabit de DRIGGER, c'est à dire puissant, impitoyable, et qui, après un court début de combat "facile", ne vous laissera pas respirer.

A l’instar de DRIGGER, JULIUS s'habitue à vos coups, par exemple on ne pourra le chopper à la relevé que 3 fois d'affilé, ensuite ce ne sera plus possible.

J'ai longtemps galéré, sans succès, pour trouver une technique de pute contre ce boss. Changement de méthode, l'optimisation des coups utilisés est de mise et en mémorisant les réactions du boss aux mouvements/techniques utilisés, y a moyen de se le faire avec un peu de training et de par cœur dans le déroulement du combat. Chaque étape de la procédure décrite ci-après est cruciale, tant dans l'exécution que dans l'ordre décrit. Comme une partition en somme, mais la moindre erreur et ça deviendra très difficile^^.

Dès le départ, quand JULIUS arrive, choppe, :b1:, :b1:, :d: + :b1:. Se mettre ensuite au-dessus de lui, au niveau de la pelouse au sol, et spammer :b1:. JULIUS sautera alors en l'air à la relevé pour aller au centre de l'écran faire le beau avec ses muscles. C'est à ce moment là qu'il faut le chopper à nouveau, MAIS DANS LE DOS, JAMAIS DE FACE ! :b1:, :b1:, puis :g: + :b1:, et on recommence à spammer :b1: à gauche de l'écran. JULIUS recommencera son saut vers le centre de l'écran, et on le rechoppe. Attention ici, c'est un peu plus chaud, JULIUS essaye d'éviter la choppe avec des backdash, il faudra donc être très rapide pour aller le chopper.

Suite à cette chope, on recommence le manège spam :b1: + choppe 4 fois, mais en laissant à chaque fois le boss à droite de l'écran. En le laissant sur la gauche, ses réactions changent et cela devient beaucoup plus compliqué de le chopper. Il faudra apprendre les réactions de JULIUS par coeur, dans l'ordre à chaque nouvelle choppe :

- JULIUS fait un petit saut vers le milieu de l'écran.
- JULIUS fait un spinning kick à la Chun-Li mais au sol ; bien attendre qu'il ait fini ce mouvement pour aller le chopper.
- JULIUS fait un petit saut vers le milieu de l'écran.
- JULIUS fait un grand saut vers le milieu de l'écran, comme au début du combat.

A partir de ce moment, il est temps de profiter de la possibilité de chopper JULIUS au sol en boucle (je rappelle, :h: + :b1: pour rechopper un ennemi au sol) 3 fois d'affilé.

A cet instant JULIUS rentre dans son mode "tain tu me saoules, je vais te pulvériser !". C'est là que la statue intervient. Placez-vous en haut à gauche de l'écran, et observez ce que fait JULIUS : il se met contre la statue et fait le beau :P. Il faut alors aller le chopper, avec comme d'hab le brise rein de rigueur :b1:, :b1:, :d: + :b1:.

La manœuvre peut être reconduite 3 fois seulement, vous verrez dans la vidéo que le troisième coup, JULIUS détruit la statue avec son spinning kick, ce qui me surprend. En effet, il ne le fait pas à tous les coups :bobo:. Mais pas de découragement, on tremble pas, le boss n'a quasi plus de vie. La speciale :b1: + :b2: suffira alors amplement (pour peu qu'il vous reste de la vie, sinon bon courage^^) pour éliminer ce boss gay.




BOSS 6 : SLEDGE





Encore une fois, nous voilà face à un boss qui prête à sourire avec son air bien neuneu et sa punchline "Eat you for breakfast !". Mais ce sourire disparaîtra aussi sec aux premiers affrontements. Avec SLEDGE c'est simple : on a l'impression, du moins au début, qu'il est impossible de le toucher ou de le chopper, et il fait très, très mal.

Il existe heureusement (oh oui, heureusement !) une petite faille bien fourbe pour en venir à bout. Cela nécessite une nouvelle fois de la précision et du training, mais une fois la technique assimilée, SLEDGE ne fera plus long feu.

- Après avoir repris un peu de vie, SLEDGE apparaît, il faut le chopper direct.

- Le brise-lombaires :b1:, :b1: est de rigueur, mais ne pas le lâcher tout de suite. Déplacez vous vers la gauche tout en tenant le boss, puis jetez le vers la droite.

- Se déplacer tout de suite vers la droite, pour arriver à peu près au niveau du pilier du décors de fond, et tout en restant sur le même plan que le boss. Et là, :bd: + :b2: au moment où SLEDGE se relève. Ça le choppera automatiquement. Inutile de préciser que le timing et la distance sont obligatoires, crucieux, précis, net, pointu, incontournable (je m'emporte :alcolo:).

- Un bon coup de :b1:, :b1:, puis lancer le boss vers la gauche cette fois. On avance jusqu'au pilier, :bd: + :b2: au bon moment, choppe, :b1: + :b1:... et on continue ce manège en boucle jusqu'à venir à bout de SLEDGE.

Dans la vidéo, je me rate à la toute fin, cela permet de voir que SLEDGE est horrible ; il m'arrache la moitié de ma barre de vie en une seule attaque. Le but est donc de ne jamais se louper dans la manœuvre décrite pour ce boss, dans la vidéo j'ai eu de la chance, je me rate à la fin du combat, il ne reste plus de vie à SLEDGE, je peux le finir avec :b1: + :b2:. OUF.




BOSS 7 : RED FREDDY




Avant dernier gros méchant du jeu, RED FREDDY, le bras droit de GELD, qui a fuit devant vous à chaque stage et qui se décide enfin à vous faire face.

Pas besoin de dire que ce boss est une plaie :lol:, et tout comme JULIUS par exemple, il faut user d'optimisation des coups utilisés, apprendre les attaques du boss, ainsi que ses réactions au regard de vos positions et déplacements. Ici il s'agira donc encore de cette histoire d'optimisation, mais en y agrémentant un soupçon de fourberie, mais juste un poil (sinon ça serait trop simple).

Dès le début du combat, se ruer sur le boss avec :b1: :b1: au corps à corps puis choppe, :b1:, :b1: , puis jeter RED vers la gauche. Il faudra alors rester dans son coin sans bouger, en attendant que RED FREDDY exécute son attaque "spinning claw", si je peux nommer ce coup de la sorte. Il suffira alors de lui acéner un coup de pied sauté ( :g: puis :b2: puis :b1:). La manœuvre sera reconduite 2 fois de plus sans risque.

Seconde étape de la tactique, se mettre sur un plan juste au dessus de celui de RED FREDDY, et quand il se relève, faire le dash coup de boule de Boris :bd:+ :b2: (ou :bg: + :b2: selon votre position sur l'écran, bien entendu). En venant à votre rencontre, le boss se le prendra dans la tronche, ou alors se protégera. S'il se protège, il faut se ruer de suite sur lui pour le chopper. Si vous n'avez pas pu le chopper, fuyez^^, pour retenter votre chance avec :bd: + :b2:.

RED deviendra au fur et à mesure du combat très imprévisible, il pourra se mettre à spammer son spinning claw, ou alors vous frappera avec des bons coups de pied volant, des balayettes, ou encore vous fouettera avec ses cheveux (!). Ne perdons pas notre sang froid, en plus il y a un item de vie (un poulet) en haut à gauche de l'écran, il ne faudrait pas s'en priver si la barre de vie est au plus mal.

Il suffira de toujours appliquer la technique "je me mets un plan au-dessus de toi, je fais le dash coup de boule lorsque tu te relèves, et soit tu te le prends et c'est cool, soit tu te protèges et là j'en profite pour te chopper et te briser les os".



BONUS : Voici une autre manière d'aborder ce boss. Le début est le même : chopper Red Freddy. Il faut l'emmener ensuite contre le bord haut-droit de l'écran, et enchaîner Saut + :b1: au bon tempo. Comme d'habitude, plus le combat avance, plus le boss se relève vite. Pour ma part, afin de mener cette technique à bien avec un bon timing, j'avance un peu contre le bord d'écran entre chaque saut + :b1:. En fin de combat, on pourra reprendre la technique :bd: + :b2: suivie de choppe, ou alors :b1: + :b2: pour abréger le combat (mais ça fait baisser la vie^^).






BOSS FINAL : GELD




Ah, bah, voilà le boss final, GELD, le gamin "Tetsuo-esque" qui se transforme, à la Wyler dans Art Of Fighting 3, en un colosse surpuissant et invincible.

Et pour tout vous avouer, je n'ai pas encore trouvé comment m'en défaire, je me fais systématiquement violer (d'où le titre du jeu "Violent Storm", peut-être ?). Mais je ne perds pas espoir : Je l'aurai un jour, JE L'AURAI !!
Avatar de l’utilisateur
ゴジラ
Administrateur
 
Message(s) : 2568
Inscription : 11 Janvier 2013, 14:39

Re: Violent Storm - Boss Strategy

Message par Dams » 25 Juillet 2013, 01:00

Punaise Goji, super soluce pour l'instant ! Les boss de Violent Storm me sod... très vite mais avec tes conseils mon Boris devrait faire un peu plus mal ! j'ai hâte de voir ta technique contre Geld ! Bon puis je continue toujours de m'entrainer sur Asterix (boss stage 4 encore...)
Dams
 
Message(s) : 68
Inscription : 27 Janvier 2013, 11:31

Re: Violent Storm - Boss Strategy

Message par ゴジラ » 25 Juillet 2013, 09:24

Avec GELD c'est vraiment une autre paire de manches, en plus il est mega résistant. Il me fait penser aux derniers boss d'Astérix, sauf que j'ai pas encore découvert de moyen de le défoncer^^.

Décidément, je vois qu'on a les mêmes jeux ! Persévère à Astérix, ça vaut le coup !
Avatar de l’utilisateur
ゴジラ
Administrateur
 
Message(s) : 2568
Inscription : 11 Janvier 2013, 14:39

Re: Violent Storm - Boss Strategy

Message par Dams » 25 Juillet 2013, 23:25

Ben oui des vrais jeux quoi :)
Oui je continue Asterix ! L'essaie de ce soir m'a encore fait perdre mon crédit sur le boss du stage 4 ! Mais ca va passer ^^
Dams
 
Message(s) : 68
Inscription : 27 Janvier 2013, 11:31

Re: Violent Storm - Boss Strategy

Message par ゴジラ » 26 Juillet 2013, 11:11

Roh, c'est l'un des boss les plus simples ! :soldat:


Sinon j'ai trouvé un truc à exploiter avec GELD, à Violent Storm, quand il est sur le point de faire son espèce de kamehameha, il faut le frapper une ou deux fois, puis le chopper. Vouloir le chopper direct est quasi impossible^^. Enfin bon, y a encore du taf, il est vraiment immonde ce boss.
Avatar de l’utilisateur
ゴジラ
Administrateur
 
Message(s) : 2568
Inscription : 11 Janvier 2013, 14:39

Re: Violent Storm - Boss Strategy

Message par Dams » 26 Juillet 2013, 16:50

Punaise c'est clair ! Pour le coup pour tes stratégies tu te crées une save sous un emul au bon moment ? Ou à l'ancienne direct sur borne ?
Dams
 
Message(s) : 68
Inscription : 27 Janvier 2013, 11:31

Re: Violent Storm - Boss Strategy

Message par ゴジラ » 26 Juillet 2013, 17:12

Pour bosser les stratégies oui je passe par tipiak avec save.
Avatar de l’utilisateur
ゴジラ
Administrateur
 
Message(s) : 2568
Inscription : 11 Janvier 2013, 14:39

Re: Violent Storm - Boss Strategy

Message par ゴジラ » 07 Août 2015, 15:09

Mise à jour avec des techniques supplémentaires pour :

- Joe,
- Drigger,
- Red Freddy.


Sinon pour Geld j'ai vu la technique sur youtube, mais je n'arrive pas encore à la reproduire ; le timing est ignoble^^.
Avatar de l’utilisateur
ゴジラ
Administrateur
 
Message(s) : 2568
Inscription : 11 Janvier 2013, 14:39

Re: Violent Storm - Boss Strategy

Message par titus1604 » 08 Août 2015, 17:02

:fete: cool merci
Avatar de l’utilisateur
titus1604
 
Message(s) : 172
Inscription : 07 Mars 2013, 22:43

Re: Violent Storm - Boss Strategy

Message par Gustav » 22 Février 2017, 20:36

C'est magnifique merci pour cet énorme travail :)

Je viens de me payer la plaque, et ce Violent Storm se situe déjà parmi mes beat them all favoris. Quel pied !
Avatar de l’utilisateur
Gustav
 
Message(s) : 123
Inscription : 22 Février 2017, 16:00

Re: Violent Storm - Boss Strategy

Message par ゴジラ » 22 Février 2017, 21:35

Heureux que ça serve !

Bon j'ai pas remis les doigts dessus depuis un bon moment, et ce pd de boss final me démonterait toujours autant l'anus haha.
Avatar de l’utilisateur
ゴジラ
Administrateur
 
Message(s) : 2568
Inscription : 11 Janvier 2013, 14:39

Re: Violent Storm - Boss Strategy

Message par Gustav » 22 Février 2017, 21:46

Ah ah, je n'ai pas encore trouvé de stratégie non plus pour le vaincre. Il est lourd le bougre ! Merci encore en tout cas. Ce topic va devenir mon livre de chevet, ma bible (c'est tellement mieux fait que la move list de gamefaqs).
Avatar de l’utilisateur
Gustav
 
Message(s) : 123
Inscription : 22 Février 2017, 16:00

Re: Violent Storm - Boss Strategy

Message par Tsukipute » 05 Juin 2019, 00:05

Merci pour le guide il m’est utile :D
Avatar de l’utilisateur
Tsukipute
 
Message(s) : 37
Inscription : 28 Mai 2019, 09:42

Re: Violent Storm - Boss Strategy

Message par ゴジラ » 26 Juin 2019, 22:01

You're welcome.
Avatar de l’utilisateur
ゴジラ
Administrateur
 
Message(s) : 2568
Inscription : 11 Janvier 2013, 14:39


Retour vers Tips et techniques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron